Découverte étrange, une drôle de créature

Dimanche matin 10 juin, JP me téléphone et me demande si je veux bien me joindre à lui pour une balade en montagne, pour profiter d'une rare journée de soleil en cette période très pluvieuse. Alors qu'une randonue était prévue la veille avec notre association et que personne ne s'est manifesté, c'est l'occasion aujourd'hui de partir se détendre les jambes.

Lors de cette randonnée en montagne nous avons trouvé une forme étrange qui nous a intrigués. La recherche de documents sur Internet nous a fascinés. Cette drôle de créature est le BLOB, famille des myxomycètes, créature vivante qui mange, se déplace, peut penser et douée de mémoire …

Nous voilà partis pour jonchères, nous arrêtons notre voiture après le pont, enfilons nos chaussures de marche et entamons, sacs à dos et bâtons de randonnée, la montée sur un large chemin. Une fois réchauffé je quitte le superflu, JP restant couvert mais acceptant ma tenue dépouillée. Nous bavardons, refaisant le monde à notre idée, nous observons le paysage verdoyant après cette longue période de pluies. Des sources jaillissent de partout, talus, champs, et transforment parfois le chemin en véritable ruisseau. Les fleurs foisonnent en tout lieu, occasion de faire des haltes pour prendre quelques photos.

Nous arrivons à un carrefour, le chemin s'arrête pour laisser la place à plusieurs sentiers dont une balise indique les directions. C'est l'occasion ici de faire la halte casse-croûte confortablement assis sur un troc d'arbre mort. Ensuite nous suivrons la direction du Col de la Motte, objectif que nous nous sommes fixé. Arrivés en crête (à 1400m d'altitude), nous observons les sommets environnants noyés dans la brume et poursuivons sur quelques centaines de mètres de part et d'autre.

Là, notre attention est attirée par une forme étrange jaune crémeux, plus ou moins imbriquée entre les herbes.

Nous nous interrogeons sur ce que peut être cette texture difforme, est-ce un amas d'œufs de papillons ou d'autres insectes ?  Ce ne peut être des œufs d'oiseaux ou de reptiles, ni de grenouilles … alors quoi ?
Nous le photographions, nous le touchons avec les doigts … C'est mou, gluant, visqueux, plutôt ragoûtant. JP en prélève un morceau qui se détache très facilement à l'aide d'une brindille de bois et pense à un œuf entouré de mucus. L'ayant touché, j'ai des traces noires sur les doigts.
Nous en trouverons 3 autres dans le même périmètre. Au cours de notre retour, de multiples hypothèses nous passent par la tête, qui pourrait nous renseigner ?
Qu'est-ce que ça peut bien être cette drôle de chose ? … Nous sommes à mille lieu de l'imaginer.

Puis nous rejoignons notre véhicule, enthousiasmés de notre balade, et n'ayant fait aucune rencontre j'ai pu resté nu jusqu'à proximité de la route.

Le soir, chacun chez soi, alors que j'éditais mes photos, JP faisait des recherches sur Internet et trouvait des documents très intéressants qui identifient parfaitement cette créature.

Ce n'est ni un végétal, ni un champignon, ni un animal, et pourtant c'est un organisme vivant unicellulaire, qui mange, se déplace et pense.
Ce n'est pas une créature extra-terrestre non plus !

Bien que l'ayant dit à quelqu'un qui ne m'a pas cru et qui nous a pris tous les 2 pour des farfelus, des rigolotos ou autres affabulateurs, je peux affirmer la réalité de nos observations. Et pour preuve je vous laisse consulter quelques liens ci-dessous parmi de nombreux documents scientifiques.

Il s'agit du BLOB (nom commun qui lui est donnée), famille des Myxomycètes, qui a besoin d'humidité et affectionne les sous-bois.

À vous maintenant de partir à leur recherche dans la nature et de vous émerveiller !      - SVP, ne les détruisez pas -

Retour à la recherche d'autres Blobs

Une journée de soleil avec un léger vent frais après 2 jours de pluies abondantes, nous retournons ce jeudi 14 juin revoir ce que sont devenus nos 4 Blobs découverts Dimanche, et cette fois équipés de nos appareils photos pour obtenir des clichés de meilleure qualité.
Au cours de la montée nous croisons des quads. Étant nu, je me tourne, mais le premier passé je reprends mon chemin, et 3 autres arrivent !  C'est une exclamation "Super !", puis un signe de la main, pouce en l'air. Belle réaction des quadistes que nous apprécions.

Jusqu'en crête de la montagne, aucun Blob n'est en vue !

Arrivés par un sentier moins pentu qui nous amène aux antennes hertziennes, nous flânons un moment avant de commencer nos recherches. Et rapidement nous en trouvons 1, puis 2, puis 3 … Ce seront probablement près de 50 spécimens, tous plus beaux les uns que les autres, que nous pourrons observer dans ce secteur. Les tailles varient de 2cm à 10cm, de couleur blanche au jaune soutenu, certains sont couverts de ce qui semble être une poudre noire. De formes très variées, ils occupent une touffe d'herbe, nichent dans les branchages d'un jeune genet, s'installent sur un pied de lavandes ou se dissimulent sous un buis. On peut observer pour certains, la trace baveuse qu'ils laissent derrière eux lorsqu'ils se sont déplacés. D'autres se sont rétractés et ne laissent plus qu'un résidu de leur présence.

Les appareils photos ont crépité et nous allons vous présenter une belle sélection de ce que nous avons pu contempler.
Mais nous ne sommes pas certains d'avoir revu les 4 Blobs du dimanche précédent.
Ont-ils changé de forme ou se sont-ils réduits ou même disparus ?
Difficile de le savoir. Se sont-ils déplacés ? Ils vont tellement vite … 1cm à l'heure !

Nous n'explorerons pas plus loin la crête de la montagne, et reprenant la descente, nous n'en verrons plus aucun autre.

Nous voyons ici qu'une randonnée peut être très instructive, et n'oubliez pas de faire vos propres découvertes.
Je précise que ces observations ont été faites après une période très pluvieuse de juin, à 1400 mètres d'altitude, pratiquement en crête de la montagne en versant Est, parmi rocailles, herbes basses et buis, et sur une distance relativement localisée d'environ 300 mètres. Mais nous n'avons pas poursuivi et aurions certainement pu en trouver plus loin.

Voir notre album photos sur ce même sujet.

Bernard avec l'aide précieuse de Jean-Paul.


 

Références

On peut lire sur Wikipédia les articles :
Myxomycète  -  Fuligo septica  -  Physarum polycephalum

Sur Franceinfo : Découvrez l'histoire du Blob

Je vous propose de regarder la vidéo de la conférence d'Anne-Marie Rantet-Poux sur les "Myxomycètes" :
https://www.youtube.com/watch?v=pOSTUblLdOs

Et cette autre vidéo sur Youtube, par Audrey Dussutour à TEDx Toulouse :
https://www.youtube.com/watch?time_continue=5&v=47qiwqKRef0



        Catégorie       Répertoire         Home1

Plume

Créature étrange Blob Visqueux Myxomycète Drôle de chose

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous ne trouverez sur ce site que du texte, des photos
ou vidéos
 relatifs à la 
nature et à la nudité simple.

Rien de choquant pour les enfants, mais le conseil des parents est préférable.

Introduction mnvr

Si vous cherchez un contenu pornographique, ce n'est pas ici.
Si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité,
cliquez ici pour quittez cette page.