Recettes Santé

Sommaire


La première recette pour être en bonne santé :

C'est vivre au grand air,
à la lumière,
au soleil
dès lors que c'est possible,

… et en totale nudité
pour en décupler ces effets
pour un bien-être exceptionnel.

 

 

Vous fumez et ne pouvez vous arrêter !

Vous le savez, la cigarette contient de la nicotine et de nombreux produits chimiques qui sont cancérigènes. Mais la cigarette électronique contient aussi de la nicotine qui maintient votre dépendance.
Alors, passer de la cigarette ordinaire à la cigarette électronique n'est pas l'idéal !

Après plusieurs arrêts immédiats, vous avez repris de plus belle … sans compter la peur de grossir.
Arrêter progressivement n'est pas évident non plus, il faut de la volonté et une bonne motivation.

Pourtant une méthode douce existe, croyez-en un gros fumeur qui a arrêté en moins de  6 mois, et sans contrainte particulière, sans que le moindre stress l'envahisse et sans prendre de poids.
Seriez-vous prêt à essayer cette méthode qui ne présente aucun danger ?

Ayant oublié son paquet de cigarettes, se trouvant en plein milieu des bois, un manque puissant le torturait … le geste oui mais pour rien, rien sur le bord des lèvres, pas de goût dans la bouche … C'est alors qu'il attrape une poignée d'épines de pin noir d'Autriche à portée de sa main et les met dans sa poche, juste à la place de son paquet de cigarettes.
Il en mâchouilla une de temps en temps … il retrouve le geste familier, quelque chose qu'il peut rouler d'un côté à l'autre de ses lèvres, et un goût qui n'est pas désagréable du tout !  Le calme retrouvé, sa journée se déroule comme de coutume.

Puis le lendemain, frustré de son oubli de la veille, il prend garde de ne pas oublier son paquet de cigarettes car il n'a pas vraiment l'intention de s'arrêter de fumer !

Pourtant, sans y prêter garde, de temps à autre il pend tout de même une épine de pin. Et au fil des jours, il en prend de plus en plus souvent, abandonnant peu à peu ces maudites cigarettes pour ne plus jamais en fumer. Ni stress ni prise de poids ne l'ont affecté !
Puis ne travaillant pas toujours en forêt, il arrêta aussi de mâcher ces épines.

Une méthode des plus naturelles qui soit, qui ne présente aucun effet secondaire, entièrement gratuite, qui ne pollue pas et qui est à la portée de quiconque puisque ces pins sont présents partout en France.
Seule précaution, s'assurer qu'il n'y ait pas de nids de chenilles processionnaires.

Alors, à vous d'essayer maintenant !



Sommaire                         Home1   
 

Confiture de Cynorhodon

Un plein de vitamines pour bien passer l'hiver !

Cette baie sauvage rouge, la baie d'églantine, le cynorhodon, communément appelée bouche cul ou gratte cul, est un trésor de vitamines.
Mûries au soleil, sans traitement et loin des pollutions, vous les trouverez en bordure de sentiers et dans les champs abandonnés.
En faire une confiture pour profiter tout l'hiver de ses bienfaits n'est pas chose facile … trop sec, trop de graines, peu de pulpe !

Je vous donne ma recette qui vous permettra de faire une excellente confiture.

Cueillir les baies, les plus grosses et bien colorées, de mi-octobre à début novembre, juste aux premières gelées, que le fruit soit encore ferme et ne colle pas trop aux doigts lors de la préparation. Couper le point noir du reste de la fleur et la queue aux raz de la chair sans trop l'entamer, puis rincer.

Cueillir les belles grappes de raisin muscat aux petits grains blanc très juteux qui restent sur les treilles autour de votre maison, les égrener et rincer.
(éviter le raisin de table aux gros grains blancs, acheté au 'Super Marché', qui donne peu de jus).

Proportions : environ 1/3 de cynorhodon pour 2/3 de raisin

Préparation :

Faire cuire, dans un récipient à fond épais, à feu doux, à ébullition naissante et couvrir,
les baies et le raisin qui amènera tout son jus, sans sucre, jusqu'à ce que les baies soient cuites.

Tant que c'est très chaud, passer à la moulinette avec la grille la plus fine pour extraire toute la pulpe … ne pas plaindre son énergie !

Remettre cette purée à cuire à feu doux  avec le sucre dans les proportions de 600 grammes par kilo de pulpe, sans couvrir.
Laisser prendre l'ébullition quelques minutes, remuer régulièrement.
La confiture est à cuisson idéale lorsqu'en en faisant couler une goute sur l'ongle du pouce elle ne s'étale plus … c'est ma maman qui me l'a dit !

Mettre en pots.
Pour vos goûters, tout l'hiver vous vous régalerez !



Compote et sirop de cynorhodon

Une autre préparation pleine d'énergie !
Mars-Avril, c'est la fin de l'hiver, quelques églantiers restent couverts de belles baies rouges et vous n'avez pas consommé toutes vos pommes reinettes plus très belles pour mettre sur la table, mais la chair est toujours ferme … fruits de la propriété, sans traitement.

La compote :

Pour ne pas trop vous griffer, couper les rameaux d'églantier les plus garnis, les fruits ayant gelé tout l'hiver sont maintenant mous et collants. Au-dessus d'un plat, couper la queue au raz des baies, puis les rincer à l'eau claire sans trop les écraser.
Préparez les pommes, les éplucher, enlever les pépins et les parties abimées, puis rincer.
Mettre le tout à cuire à feu doux dans une casserole, puis passer à la moulinette avec la grille la plus fine tant que c'est bien chaud.
Ne négligez pas votre effort - Vous obtenez une purée assez épaisse.

Placez la au réfrigérateur (4 à 5°C), sans la sucrer, elle se conserve très bien.
Vous pourrez en consommer modérément pendant 5 ou 6 semaine. Très riche en vitamines, elle contribuera à un bon équilibre intestinal.
Ne pas en abuser !

Le sirop :

Le résidu de la préparation ci-dessus, ce qui reste dans la moulinette, trop épais et encore chargé de pulpe que vous n'avez pu extraire qu'il serait dommage de jeter. Remettez à cuire avec un bon volume d'eau, au moins autant que le résidu, et porter à ébullition.
Passez à nouveau à la moulinette, vous récupèrerez pratiquement toute la pulpe dans un bon jus.

Remettre le jus à cuire avec 60 à 80% de sucre, remuez pour que ce soit homogène.
Mettre en bouteille et conserver au frais. Vous avez un excellent sirop.



Sommaire                         Home1   
 

La recette du Kéfir de fruits

Le Kéfir, une boisson garante de votre bonne santé qui vous accompagnera agréablement dans vos randonnées.
Cette boisson originaire des montagnes du Caucase est renommée donner longue vie à ses habitants !

Ustensiles :
Bocal en verre de 1 litre à ouverture suffisamment large
Une passoire grille fine plastique ou Inox, diamètre 10cm x 3cm (pour environ 200g de grains de kéfir)
Une cuillère à café en Inox
Un couteau à lame Inox

Ingrédients :
Grains de Kéfir frais
Une figue sèche Bio
Sucres blancs ou roux en morceaux ou en poudre (éviter le sucre pour confitures qui contient du gélifiant)
Citron non traité, quantité selon vos goûts
Eaux fraiche du robinet non traité chimiquement

Proportions aproximatives :
Taille du bocal                              1 litre                   72cl (pot Nescafé 200g)        64cl (pot le miel de 1Kg)
Grains de Kéfir frais                    280g                     200g                                        180g
Morceaux de sucre                      8 = (50g)              6 = (36g)                                 5 = 30g)
Figue                                              1                             1                                                1
Citron                                             1/2                         1/3                                           1/3
Boisson de kéfir                           66cl                        50cl                                         40cl

Variantes :
Le citron peut être remplacé par du pamplemousse, de l'ananas, de la pomme, des fruits rouges ou tout fruit qui ne se dilue pas dans l'eau.
Certains remplacent la figue par du raisin sec.
Le sucre peut être remplacé par du "Xylitol" (édulcorant extrait de l'écorce de bouleau)
Faites des expériences selon vos préférences.

Ennemis du Kéfir :
Eau javellisée ou traité chimiquement
L'eau traitée aux UV peut ralentir la fermentation
Tout polluant ou matière grasse
Tous métaux autres que l'Inox
Ne doit pas être conservé dans des récipients en plastique
Si le couvercle du bocal est métallique, le jeter dès le premier signe de rouille

Préparation :
Mettre les ingrédients ci-dessus dans le bocal (dans les proportions et l'ordre d'énumération)
Remplir d'eau (laisser 15 mm de vide), fermer hermétiquement
Agiter modérément en renversant le bocal de temps à autres jusqu'à ce que le sure soit complètement dissout
Ensuite laisser la fermentation se faire à température ambiante (même au soleil)
   • Le bocal ne doit pas être couvert de façon hermétique, besoin d'air (gaze ou couvercle juste posé)
Lorsque la figue remonte en surface (12 à 48 heures après selon la température), la retirer.
Fermer alors le bocal hermétiquement (*) et le placer 6 heures ou plus au réfrigérateur (10 à 16°C).

Cette boisson gazeuse, acidulé, sucrée et très légèrement alcoolisée peut être bue tout au cours de la journée.
Elle peut être conservée  en bouteille en verre (bouteille de bière à capsule pas exemple) (*) une semaine ou deux.
Pour le pique-nique ou la randonnée, la mettre au denier moment dans une bouteille en plastique.

Attention (*) :
Les containers utilisés doivent laisser échapper les surpressions provoquées par la fermentation
Le non respect de cette précaution peut provoquer l'explosion du bocal ou de la bouteille.
Tout bocal ou bouteille destiné à la stérilisation peut convenir.

Préparations suivantes :
Il suffit de rajouter la quantité de sucres préconisée et de remettre la quantité d'eau puis de procéder de la même manière que ci-dessus.
Après 4 à 8 jours, remplacer le citron et remettre une figue sèche
Après 2 semaines il est nécessaire de rincer les grains de Kéfir.
     Retirer fruits et graines (les graines de figues peuvent rester)
     Verser les grains de Kéfir dans une passoire et rincer sous un filet l'eau claire.
     Il est normal que la quantité de grains augmente, c'est signe de sa bonne santé.
     Conserver l'excédent de grains dans un bocal séparé, au réfrigérateur, ajouter 2 sucres.
Si le goût ou l'odeur deviennent trop prononcés, rincer plus fréquemment.

Reprendre la préparation comme indiqué initialement, vous aurez du Kéfir pour toute l'année !

Variante : Si la consommation est réduite, 1 verre (20cl) par jour, remettre 2 sucres dans le bocal et compléter en eau, après chaque verre consommé.

Conservation :
Égoutter les grains de Kéfir sans excès et les mettre dans un bocal (*) au réfrigérateur (4 à 6°C)
Mettre 2 sucres blanc (12 grammes) pour 100 à 200 grammes de grains
Périodiquement remettre 6 à 8 sucres par litre, les grains doivent rester gros et clairs
Si l'odeur devient trop forte, rincer et recommencer la conservation
      J'ai pu conserver ainsi des grains de Kéfir pendant plus d'un ans !

Réactivation :
Rincer les grains et effectuer une préparation initiale (voir ci-dessus)
Les réactions peuvent être ralenties, la figue ne peut remonter qu'après 48 heures ou plus (c'est normal)
Le goût peut ne se stabiliser qu'après une semaine (soyez patient)
     Si le grain est devenu petit et jaunâtre, il est probablement mort … s'en procurer à nouveau !

Desséchez les grains de Kéfir :
Les grains de Kéfir peuvent se conserver desséchés pendant de longues périodes. J'en ai conservé entre 5 et 8°C au réfrigérateur, pendant plus de 5 ans.
Il est nécessaire de le dessécher préalablement, par exemple sur une barquette alimentaire propre, en séparant régulièrement les grains en cours de séchage. Prévoir une quantité équivalente à 200 ou 300 grammes de kéfir frais.
Pour le réactiver, le laisser tremper dans l'eau une journée puis le rincer. Procéder ensuite comme décrit ci-dessus -La fermentation peut être un peu plus longue- Celui que j'ai réactivé a été particulièrement actif après seulement 48 heures avec un excellent goût, et de surcroit très pétillant.

C'est donc une bonne solution pour une conservation sur une longue période et ne pas perdre une souche qui se serait dégradée. 

Où se procurer du grain de Kéfir ?
Parfois, les pharmacies ou certains magasins en vendent mais leur reproduction n'est pas garantie !
Généralement les grains de Kéfir se donnent entre amis ou connaissances, c'est totalement GRATUIT. Les différentes souches ne se comportent de la même manière (grains plus ou moins gros, plus ou moins transparents, activité plus ou moins intense, boisson plus ou moins pétillantes).

Je peux en donner aux adhérents de l'association lors de nos sorties.
N'hésitez pas à en demander !

Téléchargez le document : Le kefirLe kéfir  (103.35 Ko)

Un ou 2 verres de cette boisson naturelle accompagnera agréablement vos randonnées pour vous désaltérer et pour vous donner du tonus.

Bernard.


Autres documents sur le Web :

Le kéfir, une boisson à découvrir ! … sur PasseportSanté.Net
Le kéfir de lait ou le kéfir de fruit ?
http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=le-kefir

Les 10 bénéfices santé du kéfir et comment l'utiliser … sur Regenerescence.Com
https://regenerescence.com/blogue/10-benefices-sante-du-kefir-et-comment-lutiliser/
       * Les grains souche de kéfir de fruits et les grains souche de kéfir de lait ne sont pas compatibles.



Sommaire                         Home1    
 

Mon huile de massage

La lavande sauvage pousse dans les champs abandonnés en montagne et en bordure des sentiers, sur les versants secs et ensoleillés.
Lavandes sauvages
Ramassez-en un bouquet pour parfumer vos vêtements ou pour faire des infusions.

Vous trouverez les propriétés  de la lavande, de ces extraits et huiles en cliquant sur le lien ci-dessous.

Propriétés de la lavande

Durant de longues années, j'ai souffert de douleurs dorsales et principalement lombaires. Je devais très souvent me masser avec des pommades révulsives (préconisées par mon médecin ou mon pharmacien) qui m'irritaient le dos à ne plus pouvoir supporter le frottement de mes vêtements.
Il me fallait trouver une solution autre !

Connaissant les propriétés de l'huile de noix, (fongicide, siccative, apaisante, régénératrice des tissus cutanés), j'ai tenté de me masser avec.
Le résultat a été rapide : L'irritation a disparue rapidement et l'onctuosité de cette huile qui glisse bien sur la peau m'a permis de pratiquer des massages en profondeur et de soulager mes douleurs.
D'ailleurs, les huiles d'olive et les huiles de noix sont utilisés depuis l'antiquité pour les massages et les soins de peau.

Puis ayant un flacon d'extraits de lavande (essence souvent présente dans de nombreux onguents anti-douleur), j'en ai ajouté 4% à 6% à l'huile de noix.
Ces produits de haute qualité sont de provenance locale et extraits selon des méthodes artisanales, garantissant qu'il n'y ait aucun produit chimique ajouté.
J'utilise aujourd'hui cette préparation simple comme seul onguent de massage et son odeur est agréable.

Elle sera à conserver au frais et à l'abrit de la limière. Bien ajiter le flacon pour hogénéiser le mélange avant usage. Éviter son usage avant une exposition au soleil qui réduit ses propriétes. Attention, l'huile de noix tache les habits ou autres linges en contact.

Puis le hasard m'a fait découvrir une autre application intéressante :
La chimiothérapie fragilise la peau et provoque souvent des démangésons insupportables. Une personne proche était sous traitement et se grattait beaucoup, ce qui entrainait de nombreuses croûtes principalement sur son crâne dépourvu de cheveux. Malgré les soins infirmiers fréquents, ces plaies ne passaient pas et même augmentaient.
En vertue des propriétés apaisantes et régénératrices de l'huile de noix et des propriétés cicatrisantes et antiseptiques des extraits de lavande, j'ai substitué au traitement médical, cet onguent en massage léger et en le laissant bien aéré.
Seulement quelques jours après les plaies avaient totalement disparues et la peau était redevenue saine.

Ces produits naturels ne semblent présenter aucune contre indication en usage externe. Mais il faut être vigilant sur l'effet attendu et prévenir son médecin au moindre doute.

Seul un professionnel de la santé et apte à vous fournir un avis médical



Sommaire                         Home1   
 

Ma recette du Vin de Noix

Noix vertes

Une recette bien de notre région, puisque productrice de noix, sous l'appellation "Noix de Grenoble"

Ramasser les noix vertes, les partager en 4 ou en 6 :
      -  Aux environs de la 2ème semaine de Juillet pour la Franquette
      -  Aux environs de la 1ére semaine de juillet pour la noix ronde de pays (plus petite)

Elles doivent contenir un lait transparent et se couper facilement au couteaux (coquille encore tendre)

Mettre macérer 40 jours minimum dans un bocal en verre.

Pour 1 litre
     -  9 grosses noix (franquettes), ou 12 petites noix rondes de pays
     -  1 verre d'alcool de macération à 40% vol. (16 cl.)
     -  1 bouteille (75 cl.) de vin rouge (12% vol.) de Chatillon … pour rester dans les produits du terroir

Après ce temps, filtrer :
     -  Ajouter 30 morceaux de sucre blanc (150 g.)
     -  Laisser viellir au moins 6 mois

Vous pourrez ensuite le servir frais à vos amis.



Sommaire             Home1  
 

Mes apéritifs maison

J'aime préparer des apéritifs à partir de quelques ingrédients parfumés que je trouve autour de chez moi … Mais j'aime aussi les déguster aux heures perdues, au coin de la cheminée les jours d'hiver !
Ne pas en abuser, c'est meilleur à petite dose, et à partager avec des ami(e)s.

Je vous livre ici quelques unes d'entre elles faciles à préparer

Une préparation commune pour 1 litre :

  • Bouteille en verre à gros goulot
  • 12 à 18 cl d'alcool à 40% vol. pour macération
  • Une bouteille de vin rosé aligoté de Chatillon à 13% vol. Quantité pour compléter le litre.
  • 120 à 180 grammes de sucre selon vos goûts. (8 sucres blancs = 50 grammes).

Vous laisserez macérer 40 jours ou plus à température ambiante, en haut de votre buffet de cuisine, ou au soleil sur le rebord de votre fenêtre.
Ensuite, filtrez et mettre dans de jolies bouteilles anciennes.
Laisser vieillir, puis consommer avec modération.

La plupart de ces apéritifs peuvent être conservés plusieurs années avant de les consommer.



Vin de feuilles de pêchers :

Cueillir de belles feuilles bien vertes, à l'automne, dès que les premières jaunissent.
Quantité : (80 grammes) soit environ 120 à 180 feuilles fraiches.
Ajouter le sucre (blanc, roux ou xylitol), de préférence après macération et filtrage.
Laisser vieillir puis consommer avec modération.
       *  Les feuilles de pêcher peuvent être remplacées par 50 grammes de feuilles de verveine.


Vin de violettes :

Cueillir 25 à 30 cl (environ un grand verre) de fleurs de violettes bien colorées.
Les rincer à l'eau fraiche et mettre en bouteille.
Ajouter sucre, alcool et vin pour compléter le litre.
Laisser macérer, puis filtrer et laisser vieillir.
       * Les fleurs de violettes peuvent être remplacées par des pétales de roses.


Vin d'écorce d'oranges ou d'écorce de mandarine :

Éplucher 2 oranges BIO et laisser sècher les épluchures, ou,
laisser sècher (éventuellement sur le bord d'un poêle) les écorces de 3 ou 4 mendarines.
Mettre en bouteille et ajouter sucre, alcool et vin.
       * Selon les goûts, on peut y ajouter quelques clous de girofle ou une gousse de vanille.
Laisser macérer, puis filtrer et laisser vieillir.


Vin de noyaux de prunelles :

Cueillir les baies de prunelles aux premières gelées.
Les dénoyauter et garder la pulpe pour vos confitures.
Nettoyer et laver les noyaux, et les laisser sécher.
Mettre 50 à 80 grammes de noyaux en bouteille et ajouter sucre, alcool et vin.
Laisser macérer, les noyaux peuvent rester dans la bouteille, et laisser vieillir avant de consommer.
       *  Vous pouvez remplacer les noyaux de prunelle par des coquilles d'amandes douces ou amères.


Vin de baies de genévrier :

Cueillir les grains de genièvre lorsqu'ils sont bien noirs.
       *  Attention les genévriers à gros grain peuvent être toxiques !
Mettre environ 50 grammes de grains en bouteille et ajouter sucre, alcool et vin.
Laisser macérer et filtrer (remettre une dizaine de grains au fond de la bouteille),
puis laisser vieillir avant de consommer.


Vin de fleurs de camomille :

Cueillir les fleurs de camomille sauvages s'il y en a près de chez vous, et les laisser sécher.
Quantité : 120 à 150 cl de fleurs sèches.
Mettre en bouteille et ajouter sucre, alcool et vin.
Laisser macérer, puis filtrer et laisser vieillir.
       *  Cette préparation relativement amère est excellente pour faciliter les digestions difficiles.



À vous maintenant d'imaginer vos propres recettes d'apéritifs à partir des produits de votre terroir !



Sommaire                Home1   
 

Plume

Commentaires (1)

1. natfree 30/04/2016

Merci pour ces recettes.
La philosophie de vie naturiste implique tout naturellement de prendre soin de la nature et surtout de son propre corp au niveau de la santé en privilégiant les recettes naturelles.

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 27/08/2019

Vous ne trouverez sur ce site que du texte, des photos
ou vidéos
 relatifs à la 
nature et à la nudité simple.

Rien de choquant pour les enfants, mais le conseil des parents est préférable.

Introduction mnvr

Si vous cherchez un contenu pornographique, ce n'est pas ici.
Si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité,
cliquez ici pour quitter cette page.