Randonue de fin d'année

Ah !  qui serait assez fou pour randonner les fesses à l'air un 27 décembre, avec des températures matinales négatives … nous évidemment, les Marcheurs Nus du Val de Roanne avec ceux qui veulent bien nous suivre. Mais nous avons pris quelques précautions : Choix d'un parcours exposition Sud/Sud-Ouest, ensoleillé du matin jusqu'en fin de journée, faiblement boisé seulement par des chênes éparses qui laissent transparaitre des rayons rassurants, attentif à la météo qui a été bienveillante à notre égard en nous offrant un soleil sans voile, et un vent à peine perceptible même en crête de montagne.

Voilà le parcours au départ de Saint Benoît en Diois qui nous conduira après une monté dans les vignes jusqu'à Rimon suivi du retour en boucle vers notre voiture.

Saint-Benoit, Pas de la Pousterle, Rimon

Onze heure, nous sommes 4, le cinquième ayant eu un empêchement de dernière minute, pour le départ près du pont qui enjambe la rivière Roanne, enfilant nos chaussures de randonnée et chargeant notre sac à dos sur nos épaules, encore chaudement vêtus. Nous cheminons entre les parcelles de vignes, un couple venu de Grenoble découvrir notre région, une dame avec qui je randonne de temps à autre au sein d'un groupe "textile" et qui s'intéresse à notre philosophie, puis moi même. Nous bavardons, Victoria, d'origine Lituanienne et son accent bien marqué, des voyages que chacun a fait à travers le monde, et de bien d'autres sujets.

À une bifurcation qui sera le point de retour de la boucle, nous nous engageons sur un sentier à gauche qui grimpe un peu plus fort. L'effort nous réchauffant, je marque une première halte pour quitter ma Polaire, puis quelques enjambées plus loin chacun se délestera selon son gré de quelques épaisseurs ; Paul otera tout, moi les fesses à l'air avec encore une chemise sur les épaule et les 2 dames restront vêtues pour la totalité du parcours.

Le sentier monte plus ou moins sur cette pente à la végétation provençale, face à l'autre versant boisé de pins noirs d'Atriche dans l'ombre froide le soleil parfois rasant ne nous quittera pas. À la file indienne, les 2 femmes vêtues resteront l'essentiel de la montée, précédées par un homme nu et suivies par un homme nu … quel drôle de cortège qui progresse dans la bonne humeur, émerveillés par les paysages qui se déroulent sous notre regard !

Un replat, le Pas de la Pousterle est tout proche. Nous y voilà, une bifurcation mêne sur le versant Nord, itinéraire possible lorsque les beaux jours seront de retour, et tout de suite à gauche un bel espace se dégage pour un agréable pique-nique. Chacun s'installe, plastique et serviette pour s'assoir confortablement. Je reste debout pour ressentir la chaleur douce du soleil qui pénètre en moi sur toute la hauteur de mon corps, quelle sensation merveilleuse qui fait oublier que nous sommes en plein hiver !
Qui pourrait nous croire ? … Si, un couple peut-être, qui passe devant nous et nous salue, probablement étonnés de nous voir ainsi en cette période de l'année.
Un échange de quelques friandises suivi d'un moment de sieste tels des lézards cherchant les dernières chaleurs, nous poursuivons bientôt par un sentier qui monte encore avant de passer sous des rochers qui marquent le passage le plus haut de notre randonnée.

C'est à présent la descente vers Rimon. Juste avant le village, après s'être couverts nous prenons une portion de route qui nous conduit au sentier pour notre retour. Point GPS pour confirmer notre position.
À la bifurcation, 2 hommes, aperçus à notre départ et nous précédant de peu, prennent le parcours inverse du notre ; nous les reverrons peu avant l'arrivée à notre voiture.

La descente est évidemment plus rapide, c'est à chacun son tour de prendre la tête de file. Nous contournons plusieurs ravins profonds et passons derrière un rocher juste avant de regagner les vignes. La fraicheur se fait sentir et il faut se rhabiller.
L'ombre nous gagne et de retour à notre voiture le froid nous rappelle que nous sommes bien en hiver !

Tous enchantés de cette balade nous nous promettons de nous retrouver prochainement pour découvrir d'autres paysages pittoresques de notre région.

Bernard.



        Catégorie       Répertoire         Home1

Plume

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Paul 29/12/2018

Très bon descriptif d'une superbe journée !
Ma première vraie randonue en terrain "ouvert" et un grand succès. J'étais assez fou pour vous accompagner un 27 décembre, je n'y croyais pas trop le matin même (3° à 10h à Montlaur ... ), ni au départ de la rando avec T-shirt, chemise, pull et anorak. Qui aurait cru que moins d'une heure plus tard j'aurais quitté tout ça, et pour le plus grand bonheur!

Pareil au retour, presque grelottant malgré toutes les couches de vêtements (1° à Montlaur ... ), le contraste n'aurait pas pu être plus saisissant.

Un grand merci, et à bientôt!

          Merci Paul pour ce petit mot qui fait très plaisir.
          C'est vrai, nous avons eu une journée exceptionnelle pour une fin décembre,
          nous n'avons par toujours la même chance.
          Mais bon, s'adapter aux conditions parfois moins bonnes est aussi stimulant.
          Au plaisir de se retrouver ensemble,
          Bernard.

Ajouter un commentaire

Vous ne trouverez sur ce site que du texte, des photos
ou vidéos
 relatifs à la 
nature et à la nudité simple.

Rien de choquant pour les enfants, mais le conseil des parents est préférable.

Introduction mnvr

Si vous cherchez un contenu pornographique, ce n'est pas ici.
Si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité,
cliquez ici pour quitter cette page.