Randonnée aquatique au ruisseau de Comane

La samedi 5 août nous sommes 4 pour partir à la découverte du Ruiseau de Comane, dès la sortie de Chamaloc ; ruisseau que l'on vient de nous conseiller comme étant joli et fréquenté par des naturistes.

Mais partir faire une découverte c'est une aventure, bien conscients que si le ruisseau s'avérait trop difficile on trouverait des sentiers aux alentours. Mais une aventure peut être agréable ou désastreuse.
C'est bien ce dernier cas qui vient de nous arriver !

 

Nous partons de la sortie du village de Chamaloc, depuis un pont vers l'alambic après lequel nous ôtons nos vêtements. Première sensation, une eau particulièrement froide et quelques ronces à éliminer. Mais de nombreux jardins avec maison longent le ruisseau sur notre gauche … personne en vue, nous sommes sauvés et pouvons rester nus. Seulement le bois a été coupé sur les berges et jeté dans le ruisseau pèle-mèle rendant la progression risquée, plus encore difficile à cause d'un fond particulièrement glissant.

Le raz-le-bol nous gagne rapidement et nous décide à prendre un champ sur notre gauche, puis un chemin et un sentier qui mêne à une colonie. Il faut se couvrir, 80 gamins sont vers les bâtiments juste en dessous. Une fontaine d'eau fraiche, à chacun de boire ou de s'asperger d'eau car il fait très chaud.
Une monitrice nous rejoint et nous conseille de redescendre le sentier et de continuer le chemin vers une résurgence, endroit où le chemin coupe le ruisseau sur un pont. De l'eau claire à droite avec de belles truites et des cailloux à sec à gauche … c'est donc ici la résurgence.

Nous sortons la carte et repérons le chemin sur l'autre rive qui monte vers les falaises et revient ensuite vers le village après avoir passé 2 épingles à cheveux. Ça monte, il fait chaud, même très chaud en étant bien exposés au soleil. Nous languissons de voir la descente droit devant nous … mais comme une galère n'est jamais seule, nous n'avons certainement pas pris le bon chemin. Pourtant le village de Chamaloc est bien devant nous et les rochers de Chironne à l'arrière droite, nous devrions être au bon endroit, un peu plus haut ou un peu plus bas, mais le terrain est en forte pente et très boisé.
Difficile de se repérés de façon précise, le smartphone donne bien la géolocalisation, mais sur un fond de carte vide et la boussole ne sert à rien ici, donc on file au jugé.

On prend un vague chemin qui descend sur la droite, il semble revenir vers le ruisseau, on rebrousse chemin pour en prendre un dans la bonne direction, mais ça monte très fort au lieu de descendre, puis nous sommes au milieu d'une coupe bois où la progression est très difficile … il faut revenir en arrière et nous résoudre à prendre le chemin qui revient au ruisseau. Il se resserre, se transforme en sentier pour enfin disparaître totalement. Un champ est en vue, le ruisseau, le chemin de l'autre coté, puis nous ne voyons plus le champ pourtant tout proche. Francis qui est devant coupe, taille, déblaie pour nous faire un passage. Nous voilà où nous étions une bonne heure avant.

 

Nous nous étions juste égarés, pas perdus !!!  C'est tout le charme d'une randonnée découverte qui a mis toute notre énergie à rude épreuve, pour enfin se retrouver au village autour d'une table de bistro à boire joyeusement bières fraiches ou autre Schweppes.

Ce compte-rendu juste pour vous dire qu'on ne nous y reprendra pas, nous ne reviendrons pas à se maudit ruisseau.

Bernard.



        Catégorie       Répertoire         Home1

Plume

Découvrir Drôme Randonue aquatique

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous ne trouverez sur ce site que du texte, des photos
ou vidéos
 relatifs à la 
nature et à la nudité simple.

Rien de choquant pour les enfants, mais le conseil des parents est préférable.

Introduction mnvr

Si vous cherchez un contenu pornographique, ce n'est pas ici.
Si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité,
cliquez ici pour quittez cette page.