Dernière rando de l'année

Aprés quelques jours pluvieux, des journées sombres, nuages bas et épais ou brouillard persistant, invitant à rester bien au chaud au coin de la cheminée, à regarder la télévision ou à surfer sur Internet, ce lundi 30 décembre nous offre un beau ciel bleu, un soleil chaud et un vent tout juste perceptible.

Un beau ciel bleu

C'est le moment d'en profiter, de grimper vers les sommets où la neige craque sous les pieds et le soleil chauffe sa peau à nu pour stimuler par ce contraste tout notre organisme qui pêne à sortir de cet engourdissement hivernal.

C'est après quelques 400 à 500 mètres, éloigné du parking, parmi rochers et buis, réchauffé par une marche active, que je commence à quitter mes vêtements. Merveilleuse sensation du soleil sur tout mon corps libre dans cet environnement tranquille et sauvage. Le cris d'un corbeau brise le silence, 3 vautours planent au dessus de ma tête, des avions tracent de grandes lignes blanches, du Nord vers le Sud, plus haut dans le ciel … puis une ronce vient me griffer le genou.
Plus loin, je m'enfonce en sous-bois, la pente s'accentue fortement, quelque gouttes d'eau tombées des branches glissent sur ma peau, feuilles mortes et neige gelée crissent sous mes pas. Une descente délicate parmi des rochers profondément creusés par l'érosion puis je monte à nouveau avant de me frayer un passage entre les branches serrées des buis qui frottent énergiquement ma peau à nue.

La neige s'épaissie, poudreuse, scintillante …

C'est le passage d'un rocher de quelques 3 mètres auquel il faut s'accrocher avec vigueur avant de traverser une grande zone au milieu des gravelles qui roulent sous les pieds. J'atteins les 1300 mètres, la neige s'épaissie, poudreuse et scintillante sous l'éclat du soleil, je traverse un bois de pins, les branches alourdies par la neige de la veille ploient jusqu'au sol. À mon passage elles se délestent de leur charge blanche sur ma peau brûlante et me donnent un frisson.

Une biche … 3 coups de fusil !

Puis une biche fonce droit vers moi avant d'obliquer vers la droite, les chiens aboient à sa poursuite … 3 coups de fusil, et encore 4 autres retentissent non loin de moi. Inquiété, je lance à pleins poumons quelques "Hoooo !" pour signaler ma présence et je met mon mini paréo autour de la taille.
Le calme étant revenu je poursuis ma marche le long d'un grand champ plat parmi des lavandes abandonnées dont quelques tiges viennent percer la blanche étendue de neige. Tout autour de moi, les chaines de montagnes au loin, éclatent de blancheur comme un reflet du paradis.

L'atmosphère fraichit.

Mais le ciel se voile d'une brume légère, le soleil baisse lentement vers l'horizon, une brise de l'Ouest vient fraichir l'atmosphère. Le retour s'impose à présent et je dois remettre une chemise sur les épaules pour ne pas risquer un coup de froid. Aucune présence humaine n'étant décelable, je ne finirait de me rhabiller qu'au retour à mon véhicule.

Trois heures de randonnée où j'ai mis toute mon énergie, juste perturbé par la présence de quelques chasseurs qui partageaient aussi ces contrées sauvages, je me sens merveilleusement bien avec le désir de découvrir d'autres espaces lors d'une prochaine journée où le soleil sera là pour réchauffer tout mon corps.

N'hésitez pas pour me rejoindre et partager ces moments de bonheurs ... 2014 sera plein de moments fabuleux !

Bernard.



        Catégorie        Répertoire         Home1

 

Randonue Santé Drôme Bien-être Nature

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Les commentaires sont clôturés

Vous ne trouverez sur ce site que du texte, des photos
ou vidéos
 relatifs à la 
nature et à la nudité simple.

Rien de choquant pour les enfants, mais le conseil des parents est préférable.

Introduction mnvr

Si vous cherchez un contenu pornographique, ce n'est pas ici.
Si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité,
cliquez ici pour quitter cette page.