Comportement Naturiste

Aujourd'hui le naturisme change de face, les campings (ou camps, terme péjoratif) se vides ou ferment. Dans les grandes structures, le béton remplace les espaces sauvages, la piscine jouxte le lac ou la rivière aux eaux limpides, on y trouve tous les équipements de confort urbain, les textiles y ont de plus en plus accès et les soirées se terminent tard.
Trop de monde et d'agitation, on sort de la ville pour retrouver la même ambiance trépidante, juste les soucis professionnels en moins !

Dsc 0378b


Alors rien d'étonnant si les naturistes, les vrais, ceux qui aiment la nature et son calme, ceux qui aiment les découvertes proches de chez eux, ceux qui aiment une amitié saine et sincère, s'évadent au bord des rivières, dans les bois ou les collines, en petits groupes pour trouver le calme et la sérénité.

Le naturiste ne s'expose pas ! mais il n'a pas honte.
Le naturiste vit sa nudité pour son bien-êtres, son propre bonheur.
Même s'il essaie de convaincre, c'est pour partager, mais il n'impose pas.
Sa nudité est saine et naturelle.

Si lors de nos premières randonnées nous étions très vigilants, au moindre bruit ou indice de la présence de quelqu'un, nous nous couvrions rapidement. Notre précipitation portait à croire que nous étions en faute et nous faisait passer pour des pervers. Nos randonnées se pratiquaient en semaine et loin des sentiers touristiques bien balisés.

Nous ne pouvions éviter tous les autres pratiquants de la nature. Lors de l'apparition soudaine d'une personne au détour d'un sentier étroit ou l'encombrement d'une végétation épaisse, nous n'avions que le choix d'un bonjours courtois. Souvent même, le dialogue s'instaurait entre nous et parfois nous faisions un brin de chemin ensemble. Certains, pris au dépourvu, ont juste manifesté une réticence légère en tournant la tête, en faisant une grimace ou en évoquant la présence supposée d'enfants. Mais aucun heurt !

Généralement nous expliquons notre démarche, les bien-faits de notre pratique sur la santé,
et la constitution d'une association qui légalise notre activité.

Puis progressivement nous avons organisé des sorties les week-end ou jours de congé pour satisfaire ceux qui travaillent. Puisque, nous sommes affiliés à la "Fédération Française de la Randonnée Pédestre", pourquoi ne pas emprunter les sentiers de randonnée balisés ? ... ce que nous avons fait.
Évidemment, les rencontres avec les textiles se sont multipliées, toujours dans la courtoisie malgré notre nudité que nous n'avons pas toujours pu cachée.
Certains nous proposent de nous prendre en photo, avec notre appareil, pour que nous soyons tout le groupe sur le cliché.

   ... / ...

Plus sereins, plus confiants en nous, notre attitude donne confiance !

Puis nous avons organisé une randonnée mixte avec des textiles (1), et nous nus bien-sûr, vers Rémuzat en pleines vacances de Pâques !
Ça a été une découverte réciproque qui prouve que la cohabitation est tout à fait possible dans une ambiance joyeuse et décomplexée où chacun s'est trouvé à l'aise dans la tenue qu'il avait choisie. C'est tout juste si la nudité de certains a été remarquée lors de la rencontre sur les sentiers, de vététiste ou d'autres groupes de randonneurs.

File0009d

Puis un samedi de juillet aux cascades des Archettes, nous avons fait de nombreuses rencontres, pas seulement celles de ces magnifiques vaches écossaises curieuses de nous voir nous dénuder dés notre arrivée au parking.
Encore personne en ce milieu de matinée, nous avons pu gravir les rochers pour accéder jusqu'à la cascade la plus haute au-dessus de laquelle nous avons mangé.
Puis en redescendant, les fesses nues, accrochés à notre corde, 5 touristes arrivent. Pas question de se couvrir dans cette situation ! Une fois sur le sol ferme nous leur tendons un dépliant d'information de notre association … comme nous le faisons habituellement … mais ils sont allemands. S'ils ne nous comprennent pas, c'est toutefois l'échange d'un large sourire de sympathie. Nous rencontrons plus bas d'autres personnes qui nous remarquent à penne.

Puis des éclats de voix, des enfants qui se baignent, toute une famille, parents et grands-parents, enfants et cousins cousines, ils sont nombreux juste quelques mètres au-dessous de nous !  Enfiler un short sur cette pente rocheuse est très incertain alors nous avançons comme nous sommes jusqu'à eux. Surprise éphémère des enfants qui reprennent spontanément leurs jeux, je m'adresse au père nullement surpris qui connait bien notre type d'activité par le biais des médiats. Nous bavardons un bon moment ensemble.

Archettes 01a

Nous croyant initialement seuls, c'est plus de 25 personnes que nous avons rencontrées sans le moindre heurt !

Plus récemment, lors du parcours très fréquenté du massif des "3 Becs", nous avons pu évoluer dans notre tenue de soleil sans être inquiétés malgré plusieurs rencontres. À l'approche de 3 travailleurs du département occupés à l'entretien des sentiers, notre éclaireuse en jupe leur à demandé si notre nudité les gênait … No problem !
Ils nous ont dit qu'au cours de l'été un groupe de randonneurs naturistes de Pyrénées était passé avec un simple bonjour pour unique formalité.
Cette balade a été une fois de plus des plus agréables.

Je pense qu'un naturisme libre en pleine nature et les rencontres fréquentes d'autres randonneurs ne pose plus beaucoup de problèmes. Nous cherchons tous le même bien-être et acceptons l'autre dans ses différences. Si nous n'avons pas encore la liberté des allemands et des peuples nordiques, nous suivons leurs traces et ne saurions tarder de faire comme eux.

Je n'aime pas les grands édifice, châteaux ou cathédrales qui ont absorbé l'argent des pauvres, ni le tumulte de la civilisation moderne.
Mais quel plaisir au milieu des grandes forêts d'entendre seulement le gazouillis des oiseaux, l'eau qui chante entre les pierres et le murmure du vent dans les arbres.
Mais en plus pour nous, naturistes, la branche qui pose sa rosée matinale sur notre peau tannée par le soleil, le vent qui nous caresse tout le corps, quel bonheur ... toutes ces sensations que le moindre bout de tissus vient perturber.

Bernard.



(1) : Le mot "textile" est un mot générique pour désigner ceux qui restent habillés , en opposition aux naturistes qui pratiquent leurs activités totalement nus.
Ce mot n'est nullement péjoratif et permet une simplification du langage et de l'écriture des textes.


 

Je rapporte ici le commentaire d'un internaute :
Liberte totale

Un autre commentaire se rapporte aussi à notre pratique de la randonue :
Com de bruno de chartreuse



        Catégorie       Répertoire         Home1

Plume

Être Naturisme Oser Légitime Découvrir

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous ne trouverez sur ce site que du texte, des photos
ou vidéos
 relatifs à la 
nature et à la nudité simple.

Rien de choquant pour les enfants, mais le conseil des parents est préférable.

Introduction mnvr

Si vous cherchez un contenu pornographique, ce n'est pas ici.
Si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité,
cliquez ici pour quittez cette page.