Découvrir

Le Jas de la Poule

Après plusieurs reports successifs, nous pouvons enfin faire cette randonue le vendredi 1er mars. Si le soleil est bien présent depuis plusieurs semaines, ce matin un vent frais et soutenu nous accueille.

Des tonnons vers le jas de la poule

L'enregistrement GPS donne : 7,41 Km avec un dénivelé de 449 m. L'indice IBPindex est de 48 (Facile).

Espérant être plus nombreux, et suite à un désistement de dernière minute, nous seront seulement 4 randonneurs au point de rassemblement à Montlaur. Quelques kilomètres de voiture nous amèneront au hameau des Tonnons, point de départ de notre randonnée. Chaussures, bâtons, et sac à dos, chaudement vêtus, 100 mètres de route nous amène à un chemin sur notre droite qui monte modérément jusqu'à un réservoir puis s'accentue jusqu'à un captage.
De là, un sentier grimpe sur la gauche, ancien PR, actuellement signalé par un panneau en bois "Pierron".
Nous retrouverons ce balisage particulier tout au long de notre parcours.

Lire la suite

Reconnaissance au Col L'Esquife

Sur l'idée proposée sur VisoRando par un groupe de randonneurs, de faire une boucle joignant la Brette à la Roanne par une portion de circuit terrestre par le Col de la Bâtie que nous jugeons trop long pour une journée puisqu'il demande 9 heures d'efforts, nous cherchons un parcours plus raisonnable.

Or, le Col l'Esquife présenterait une solution acceptable. Mais la liaison n'est pas évidente, la carte IGN ne montre un sentier vers le col que du coté de Pradelle, et aucune trace sur l'autre versant. Nous avons déjà fait une reconnaissance partielle, à l'automne, du coté de la Brette sans grand succès.

Ce lundi 21 mai, nous partons donc cette fois, Francis, Jacques-Marie et moi, du coté de Pradelle et garons notre véhicule vers le Bourrichon, où une charmante dame nous dit connaitre le sentier pour atteindre la Col l'Esquife et que ça ne va pas plus loin. C'est avec une carte, des GPS et nos outils de débroussaillage que nous partons à l'aventure, logeant nos vêtements dans nos sacs à dos dès l'éloignement de la maison.
D'un chemin d'exploitation qui mène vers quelques champs isolés, nous poursuivons par un sentier qui grimpe de plus en plus fort, s'éloignant quelques peu du tracé qui figure sur la carte IGN pour finalement nous amener au col. De là, une grande flèche taillée à la tronçonneuse dans l'écorce d'un arbre nous indique la présence d'un sentier qui descend vers Brette.

La suite de ce billet est réservée aux membres de notre association.

Lire la suite

Randonnée aquatique au ruisseau de Comane

La samedi 5 août nous sommes 4 pour partir à la découverte du Ruiseau de Comane, dès la sortie de Chamaloc ; ruisseau que l'on vient de nous conseiller comme étant joli et fréquenté par des naturistes.

Mais partir faire une découverte c'est une aventure, bien conscients que si le ruisseau s'avérait trop difficile on trouverait des sentiers aux alentours. Mais une aventure peut être agréable ou désastreuse.
C'est bien ce dernier cas qui vient de nous arriver !

Lire la suite

Randonues de fin juillet 2017

Ce mercredi 26 juillet puisque nous ne sommes que 2, Francis et moi, nous partons découvrir un nouvel itinéraire.

Sur une idée "Visorando" qui propose La Brette et la Roanne les pieds dans l'eau, en passant par le Col de la Bâtie pour une durée de 8 à 9 heures, nous trouvons ce circuit en boucle trop long, et cherchons un circuit plus court par le Col de l'Esquife en bénéficiant des parcours aquatiques sur ces 2 rivières tant agréables au cours de l'été.

Cette journée ventée nous invite à rester sur la terre ferme !

La suite de ce compte-rendu est réservée à nos adhérants.

Lire la suite

Émission TV d'éducation sexuelle

Ce n'est pas en France, pays trop puritain où la polémique enflerait !
Pays des libertés où tout est contrôlé par l'État, par le CSA, par les écoles, par les religions …
Pays où trop souvent on laisse croire que les parents ne sont pas aptes à éduquer leurs enfants, surtout en ce qui concerne leur sexualité sous pène de se voir même devant les tribunaux, alors que ce rôle très délicat devrait leur revenir en priorité.
Cette émission éducative a été présentée sur les télévisions norvégiennes.

Lire la suite

Rando'Nues de mai 2017

Un mois de mai plutôt pluvieux avec tout de même quelques journées fortement ensoleillées !

Une randonnée était prévue le lundi 8 mai, et malgré un beau soleil, elle a dû être reportée pour indisponibilité de plusieurs personnes … je me trouvais seul !
Le week-end suivant était sous le signe de la pluie.

Ambel 1

 

 

Le mardi 16 mai j'ai rejoint un Club textile voisin pour faire le Plateau d'Ambelle,
départ de la station de ski de Fond d'Urle.

 

 

Lire la suite

Serre Pointu depuis la Brette

Initialement prévue le samedi 17 septembre, ce parcours jugé trop délicat par temps humide est reporté à la semaine suivante.

C'est donc le samedi 24 septembre, sous un soleil d'automne magnifique, qu'avec Thierry nous partons à l'aventure.
Nous laissons nos voitures sur un parking de la route de Saint Nazaire le Désert, à 200 mètres de bitume du pont sur la Roanne. De là, nous prenons un sentier qui remonte le long du ruisseau de Brette en le traversant de nombreuses fois. La température est encore inférieure à 10°C, peu enclins à mettre les pieds dans l'eau, c'est de pierres en pierres que nous traversons ce ruisseau.

P1030515bArrivés vers les énormes rochers qui forment des cascades, plus le choix, le sentier s'interrompt, nous devrons continuer dans une eau fraiche jusqu'à une passerelle où nous décidons de casser la croûte sur  une dalle de calcaire ensoleillée … Un moment de repos et nous voilà repartis sur quelques centaines de mètres d'un chemin caillouteux qui grimpe à flanc de colline.

La suite de ce compte-rendu est réservée aux adhérents de notre association …

Lire la suite

Randonner sous la pluie !

Bientôt la saison des pluies … Quelle tenue allez-vous choisir pour partir en randonnée ?

Et si vous optiez pour la nudité !

Randonner sous la pluie 2Bien-sûr, cette image est extraite d'une vidéo de 5mn30s, visiblement tournée en République Tchèque.

Quelles seraient les réactions si cette scène, un peu érotique je l'admet, s'était produite en France ?
Nos télévisions la diffuseraient-elles sans floutage, sans quelques feuilles de vigne pour cacher ce dont la nature nous a harmonieusement pourvu ?

Mais plaçons nous dans le cadre d'une Rando'Nue … une rencontre sous la pluie.

  • Une femme, son esthétique, son élégance, son sourire, son insouciance, outre l'étonnement de la voir ainsi sous la pluie, elle seraient bien acceptés.
  • Un homme seul pareillement vêtu sous la pluie choquerait, évoquant tout de suite l'exhibitionnisme, la crainte d'un pervers, d'un détraqué. Il passerait pour le moins pour un original.
  • Un groupe, dans ces mêmes conditions, surprendrait sans inquiéter pour autant … sous-rires, ricanements, papotements … qui sont ces farfelus totalement nus par pareil temps ?
     

En règle générale, la mixité, des gens de toute corpulence, de tout âge, ayant un comportement naturel bien que nus quelque soit le temps, n'évoque pas la sexualité. Le regard se porte sur le groupe et non sur l'anatomie des personnes … même chez nous en France lors de nos Rando'Nues.
Nous restons vigilents envers les rencontres que nous pourions faire, toujous prêts à nous couvrir, nous évitons tout lieu public, ne serait-ce que pour notre sécurité.

Nos expériences de la nudité au cours de nos randonnées en montagne nous montrent que nous nous adaptons très bien au froid, au vent, à de petites pluies, et qu'il est parfois plus agréable de rester tels que nous sommes plutôt que de se vêtir et de transpirer, particulièrement lorsque l'effort est soutenu.
Pour les "textiles" qui se couvrent souvent beaucoup trop même lorsqu'il fait chaud, notre comportement parait inconcevable. Mais qu'ils essaient, qu'ils se détachent du conditionnement qu'une société mercantile, ou religieuse, leur impose … et alors ils comprendrons !

Je vous ai proposé de regarder la vidéo dont je vous ai parlé ci-dessus
mais elle n'est plus disponible … domage  !


Randonner sous la pluie 1
Alors je vous prose, à la place, d'écouter cette chanson merveilleusement interprétée.



        Catégorie       Répertoire         Home1

Plume

Monde moderne et Peuples primitifs

Une belle leçon de civilisation !

Un reportage sur TF1 en 2012 où l'on montre les réactions d'une tribu dite primitive
face à notre vie moderne dite civilivée.

Cette vidéo n'est plus disponible !

Ces images sont émouvantes,
le calme et la sagesse de ce peuple nous frappe.

Mais ne cherche-t-on pas à les coloniser en leur apportant notre technologie
et peut-être à la leur échanger contre leur territoire.

Combien de temps pourront-ils encore vivre ainsi ?
Malgré la protection des gouvernements, les pressions financiaires de l'industrie sont énormes.

_____________

À t'on vraiment besoin de tout ce que nous possédons aujourd'hui ?
Nos richesses n'appauvrissent-elles pas notre planète ?
Sommes-nous heureux avec toute cette technologie qui nous entoure ?

Sommes-nous capables de sortir de cette impasse et revenir vers un monde plus réel ?

À chacun de réfléchir et de faire un pas vers ce qui n'est pas qu'une illusion !
 



        Catégorie         Répertoire         Home1

Randonues hivernales

Trop faible fréquentation !

Suite à 4 Rando'Nues annulées en ce début d'année 2015 par manque de participants -alors que la soleil brillait de tous ces éclats et qu'il faisait bon se trouver NU sur les flancs de montagne bien exposés- j'ai expédié un Mail à tous nos contacts dans le but de stimuler les troupes !
Les naturistes seraient-ils frileux ?
C'est bien-sûr la météo qui décide des jours où les sorties sont possibles !
je ne peux prévenir que 2 à 3 jours à l'avance et c'est court !
Vous travaillez et en semaine ce n'est pas possible de participer !

Pourtant nombreux sont ceux que l'on peut rencontrer pour leurs loisirs en montagne même en semaine … pour d'autres activités vous allez me dire.

Pourquoi les naturistes ne se mobilisent-ils pas plus ?
N'hésitez pas à me donner votre avis , communiquer est important !

Billet édité le 3 janvier 2015
par Bernard.



Être plutôt que paraitre, c'est ma devise ! C'est aussi être naturiste.


 

Lire la suite

Randonues de juillet 2015

Le mois de juillet, malgré quelques aléas, marque une bonne reprise de fréquentation de nos activités.

Lundi 6 juillet au Ruisseau de Charens :
Après plusieurs contres temps, la sortie est annulée.
Elle sera à nouveau proposée au cours du mois d'août.

 

Dimanche 12 juillet, partie inférieure du ruisseau d'Aucelon :
Ce sont 5 participant qui ont eu le bonheur de remonter ce ruisseau, parfois dans une eau fraiche jusqu'à mi-poitrine, mais quel bien-être de pouvoir s'immerger par une canicule qui sévit depuis plusieurs jours.

Aucelon 1707La beauté de ce ruisseau qui s'étale sur plus de 4 Km est sans égal. Les eaux très claires et fraiches sous un ombrage épais coulent entre les roches couvertes de mousses. C'est un domaine privilégier pour les castors qui trouvent ici une nourriture abondante, peu dérangés ils y ont construit quelques joli barrages. C'est un crapaud qui surpris par notre présence plonge rapidement dans cette eau verte pour disparaitre sous quelques rochers.

Crapaud 1607L'accès presque exclusivement par le cour-d'eau décourage la plupart des visiteurs qui doivent traverser des trous d'eau de parfois 1 mètre de profondeur, les berges étant garnies de broussailles trop épaisses. En remontant, un chemin mène jusqu'à la ruine du moulin, nous le prendrons pour retourner vers nos véhicules.

 

Dimanche 19 juillet, partie haute du ruisseau d'Aucelon :
Ce sont 10 personnes présentes au village d'Aucelon pour le départ de cette randonnée … sauf une dame qui annonce forfait, surprise et impressionnée par la présence de 9 hommes qui ne tarderont pas de se dénuder. Elle attendra notre retour en visitant patiemment les alentours de ce joli village de montagne.
Nous decendons un sentier de 1000 mètres aux multiples lacets qui nous amènent 200m plus bas au moulin de Pennes-le-Sec, puis nous remontons le bord du ruisseau par un chemin de charrette. C'est bientôt le dépaysement total.

Futaie de buisTrois nouveaux adeptes de la randonue, venus de la région lyonnaise, ont été émerveillés par la beauté de notre région, tout particulièrement par le sous-bois de buis semblable à une contrée exotique avec ses grandes chevelures de mousse qui pendent jusqu'au sol.

Resurgence de l autonniere 864Nous visiterons la résurgence de l'Atonnière qui présente quelques belles concrétions au fond de la partie accessible sans équipement adapté.
Puis se sera le retour au village par un joli sentier ombragé.

 

Dimanche 26 juillet, retour à la Courance par Brochéron :
Cette sortie initialement prévue le vendredi à successivement été reportée au samedi, puis au dimanche pour mieux correspondre aux souhaits des adhérents. Malgré 6 personnes intéressées, nous ne seront que 4 au départ. Peu importe le nombre, pourvu que nous y prenions du plaisir !
C'est sur un terrain bien connu que nous revenons, avec chaque fois des variantes du parcours. Les changements saisonniers de l'environnement végétal, par sa flore ou par la couleur des feuillages nous font chaque fois redécouvrir ces espaces préservés du Diois.

Route de pennes le sec 607Après quelques lacets qui montent dur, nous surplombons la vallée de la Roanne (toutefois, nous sommes outrés par les immondices déposés par les vacanciers au départ de ce sentier ... que les gens peuvent être dégoutants !). La suite du parcours sera magnifique.
Arrivés à la petite route des Gleizolles nous mettons nos shorts ou paréos que nous quitterons vite en arrivant au ruisseau de La Courance.
Comme souvent, nous y rencontrerons de nombreux promeneurs, une quinzaine, couples et enfants de diverses nationalités, la convivialité sera de mise.
Le retour se fera par un chemin improvisé, mentionné sur la carte comme non entretenu, mais récemment refait pour desservir un champ voisin.
C'est une agréable journée que nous venons de passer ensemble.

Nous pouvons remarquer que ces randonnées en totale nudité au milieu de la nature sont bien plus agréables que les bains de soleil à brûler sur les plages ou les bords de rivières. Faites en l'expérience avec nous pour vous en convaincre !

Bernard.



        Catégorie       Répertoire         Home1

Plume

Combe Charonnière-Soubreroche

La belle journée du dimanche 10 mai nous a conduit sur les hauteurs des environs de Boulc avec Francis, Benoît et Pierre.

Dsc 0821a

Nous partons du hameau de Combe par le sentier escarpé qui monte vers Soubreroche ...

Dsc 0818a

Comme ce lézard, libres dans une nature préservée par des reliefs imposants, nous pouvons maintenant exposer notre peau au rayons bienfaisants du soleil.

Dsc 0822a

Quel travail ont fait nos ancêtres 'les Romains' pour gravir cette falaise et atteindre le plateau avec de nouvelles zones cultivables !

Dsc 0826a

Pour éviter de nous rhabiller, nous éviterons le village de Soubreroche en coupant par les prairies parsemées de quelques orchidées.
Rejoignant un chemin, avant de prendre le sentier qui continue de monter, nous croisons un promeneur que nous saluons. Ce sera notre seule rencontre.

Dsc 0825a

Un peu d'encombrement que vous franchirons sans trop de difficultés nous attend sur ce sentier qui parait peu fréquenté.

Puis c'est l'heure du casse-croûte. Encore un moment de marche pour trouver un endroit confortable, mi-ombre, mi-soleil pour satisfaire chacun, mais les estomacs réclament famine.

   La suite de ce billet est réservée aux adhérents de l'association des MNVR ...

Lire la suite

Comportement Naturiste

Aujourd'hui le naturisme change de face, les campings (ou camps, terme péjoratif) se vides ou ferment. Dans les grandes structures, le béton remplace les espaces sauvages, la piscine jouxte le lac ou la rivière aux eaux limpides, on y trouve tous les équipements de confort urbain, les textiles y ont de plus en plus accès et les soirées se terminent tard.
Trop de monde et d'agitation, on sort de la ville pour retrouver la même ambiance trépidante, juste les soucis professionnels en moins !

Dsc 0378b

Alors rien d'étonnant si les naturistes, les vrais, ceux qui aiment la nature et son calme, ceux qui aiment les découvertes proches de chez eux, ceux qui aiment une amitié saine et sincère, s'évadent au bord des rivières, dans les bois ou les collines, en petits groupes pour trouver le calme et la sérénité.

Le naturiste ne s'expose pas ! mais il n'a pas honte.
Le naturiste vit sa nudité pour son bien-êtres, son propre bonheur.
Même s'il essaie de convaincre, c'est pour partager, mais il n'impose pas.
Sa nudité est saine et naturelle.

Si lors de nos premières randonnées nous étions très vigilants, au moindre bruit ou indice de la présence de quelqu'un, nous nous couvrions rapidement. Notre précipitation portait à croire que nous étions en faute et nous faisait passer pour des pervers. Nos randonnées se pratiquaient en semaine et loin des sentiers touristiques bien balisés.

Nous ne pouvions éviter tous les autres pratiquants de la nature. Lors de l'apparition soudaine d'une personne au détour d'un sentier étroit ou l'encombrement d'une végétation épaisse, nous n'avions que le choix d'un bonjours courtois. Souvent même, le dialogue s'instaurait entre nous et parfois nous faisions un brin de chemin ensemble. Certains, pris au dépourvu, ont juste manifesté une réticence légère en tournant la tête, en faisant une grimace ou en évoquant la présence supposée d'enfants. Mais aucun heurt !

Généralement nous expliquons notre démarche, les bien-faits de notre pratique sur la santé,
et la constitution d'une association qui légalise notre activité.

Puis progressivement nous avons organisé des sorties les week-end ou jours de congé pour satisfaire ceux qui travaillent. Puisque, nous sommes affiliés à la "Fédération Française de la Randonnée Pédestre", pourquoi ne pas emprunter les sentiers de randonnée balisés ? ... ce que nous avons fait.
Évidemment, les rencontres avec les textiles se sont multipliées, toujours dans la courtoisie malgré notre nudité que nous n'avons pas toujours pu cachée.
Certains nous proposent de nous prendre en photo, avec notre appareil, pour que nous soyons tout le groupe sur le cliché.

   ... / ...

Lire la suite

À la recherche du rocher percé

Ce jeudi 10 avril nous partons, Francis et moi, à la découverte d'un sentier qui ferait le tour des rochers de Saint Michel et des rochers des Blaches. Le but initial et d'approcher le rocher percé au-dessus de Pennes-le-Sec qui est visible depuis le plateau de Rimon. Mais nous recherchons aussi de beaux parcours accessibles par tous et en famille.

P1020540a

Nous tentons une première approche par un chemin forestier qui prend dans une épingle à cheveux en dessus du col de Pennes, mais il ne nous mène pas loin.

P1020480a

C'est plus bas, sur la route avant Pennes-le-Sec, que nous emprunterons le sentier qui monte vers le site d'escalade de saint Michel. La pente est très raides dans les caillasses qui roulent sous nos pas, nous progressons lentement et marquons des pauses à plusieurs reprises..

P1020486a

Malgré la fraicheur du matin l'effort intense nous réchauffe rapidement et déjà à une centaine de mètres de la route, nous quittons nos vêtements. Arrivés au pied des rochers qui se dressent majestueusement devant nous, je prends quelques photos.

P1020493a

Nous reprenons notre ascension toujours aussi dure au Nord des rochers du Château et arrivons après une heure de marche dans une prairie fleurie et très parfumée qui forme un col. Mi-ombre, mi-soleil et peu venté, cet endroit et idéal pour faire notre pause casse-croûte.

P1020492a

Des tuiles romaines (voir commentaires) émergent des herbes et marquent l'emplacement d'une ancienne construction agricole. Juste en dessous, les agreniers en fleurs (nom occitan du prunelier couramment employé dans la Drôme) marquent probablement les prairies dans lesquelles broutaient les troupeaux de moutons.

P1020502a

Un chêne majestueux en bordure de champ, peut-être planté lors d'un évènement important tel que ça ce pratiquait à l'époque, une naissance ou une fin de guerres, dresse ses branches encore dénudées vers le ciel. Malgré l'isolement de ce lieu, des habitants y vivaient ; par quel chemin y accédaient-ils ?

… / ...

Lire la suite

Découvrir le naturisme

La randonue se pratique-t-elle depuis de nombreuses années ?

Déjà dans les années 30, la presse spésialisée montre des naturistes épris de liberté qui arpentaient les coteaux et montagnes lors de leurs randonnées.
La pratique à cette époque était discrette, mais bien réelle. 

°°°°°oooOooo°°°°° 

 

Quelques méthodes pratiques pour devenir naturiste !

Le lien qui suit va vous donner tous les conseils pour aborder la nudité petit à petit et simplement. Si vous n'avez pas encore fait l'expérience du naturisme et que ce mode vie vous tente, cet article vous guidera et vous rassurera par la progressivité de ses suggestions.

Un article facile à lire et agréablement illustré
http://fr.wikihow.com/devenir-naturiste

°°°°°oooOooo°°°°°

   ... / ...

Lire la suite

Au hazard sur le Web

 Une expérience naturiste

Pour celles ou ceux qui veulent tenter l'expérience naturiste et qui n'osent pas encore,
Le blog de Éric et Maria
raconte comment une première tentative peut se passer naturellement et en toute simplicité.
Le calme, le bien-être et le bonheur sont au rendez-vous.

Un joli récit qui donne envie d'essayer
Émotions nouvelles
Liberté et découverte de soi


 

Lire la suite

Vous ne trouverez sur ce site que du texte, des photos
ou vidéos
 relatifs à la 
nature et à la nudité simple.

Rien de choquant pour les enfants, mais le conseil des parents est préférable.

Introduction mnvr

Si vous cherchez un contenu pornographique, ce n'est pas ici.
Si vous risquez d'être choqué(e) par la nudité,
cliquez ici pour quitter cette page.